Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualités

  • Nouvelle acquisition du petit musée du Sakamanga : "Plaque Solima"

    La dernière acquisition pour notre petit musée. Plaque "Solima" en bronze usinée à la "Secrem".
    La "Solima" ; elle en a fait criser des automobilistes, citernes vides, carburant parfois douteux, pompistes trainant des pieds, mais avec le recul on l’aimait bien et nous étions content d’apercevoir son enseigne blanc bleu sur la route de Diégo, ou de Tuléar et puis son essence était vraiment bon marché ….

    musée du sakamanga, actualité du sakamanga, actualité

     

  • « Madagascar, carnet de voyage » de Bastien Dubois.

    Un court-métrage d'animation remarquable d'une durée de 12 minutes sur un "famadihana".
    Un petit film qui a reçu une nomination aux Oscars.

  • La déforestation à Madagascar

    Une nouvelle alarmante, ce Gif montre l'évolution de la déforestation à Madagascar depuis 1953. Si aucune décisions n'est prise d'ici quelques années, la forêt disparaitra complètement.

    actualité

     

    Source : http://bioscenemada.cirad.fr/maps/

  • Rencontre avec un chercheur - Aliments sous haute surveillance : Quand l’argument sanitaire devient commercial ?

    Rencontre avec un chercheur - Aliments sous haute surveillance : Quand l’argument sanitaire devient commercial ? Conférence qui se tiendra à l'Institut Français de Madagascar le 13 février à 10h30.

    Les actus du sakamanga, hotel centre ville tananarive, hotel sakamanga

    L’évolution de la production agro-alimentaire et la mondialisation des échanges ont fait naître de réels enjeux de Santé Publique. Les récentes crises sanitaires alimentaires sont de véritables défis scientifiques. Les aliments sont sous haute surveillance. Les enjeux de la sécurité sanitaire des aliments deviennent majeurs pour les pays en voie de développement surtout quand l’argument sanitaire devient commercial.
    Avec Alexandra BASTARAUD, ingénieur et responsable du laboratoire d’Hygiène des Aliments et de l’Environnement de l’Institut Pasteur de Madagascar. Elle fait le point sur la place de la sécurité sanitaire des aliments dans les pays en voie de développement, les enjeux de santé publique et les nouveaux défis à surmonter.

  • Présentation du site des manuscrits numérisés de Jean-Joseph Rabearivelo à l'Institut Français de Madagascar

    Présentation du site des manuscrits numérisés de Jean-Joseph Rabearivelo à l'Institut Français de Madagascar.

    Le 30 janvier 2016 à 10h.

    Les actus du sakamanga, hotel sakamanga, restaurant sakamanga

    Avec Magali Nirina Marson (FLSH, Université d’Antananarivo), Serge Meitinger (Université de la Réunion) et Xavier Jarrin-Luce (ITEM/ CNRS)

    L’établissement des deux gros volumes des Œuvres complètes de Jean-Joseph Rabearivelo, parus en 2010 et 2012, a été rendu possible par un important travail de rassemblement, de tri et de classification des archives de l’œuvre (manuscrits, tapuscrits, textes édités). Le moment est venu de partager ce trésor sur le web avec le public intéressé dans le monde entier. A cet effet, un site a été créé par l’ITEM-CNRS (Institut des Textes et Manuscrits Modernes, Centre National de la Recherche Scientifique), sur la plate-forme « e-Man, Plateforme d’édition de manuscrits modernes francophones», http://eman-archives.org, dédié à Jean-Joseph Rabearivelo. C’est ce site que nous souhaitons faire découvrir en expliquant son organisation et en précisant son mode d’emploi. Nous montrerons aussi comment l’édition récente d’un recueil « inédit » de notre poète : Chants d’Iarive précédé de Snoboland a eu recours aux archives et comment celles-ci, désormais accessibles sur internet, permettraient de prolonger la recherche sur ce livre comme sur tous les autres sans oublier la mise au jour de nombreux inédits offerts à la recherche comme à la curiosité. Serge Meitinge

     

  • Les transitions agraires à Madagascar : Rencontre avec un chercheur à l'Institut Français de Madagascar

    Les transitions agraires à Madagascar : Rencontre avec un chercheur

    Intervenant : Dominique Hervé, chercheur à l’IRD

    Le 23 janvier 2016 à 10h30

    Les actus du sakamanga, hotel centre ville tananarive, hotel sakamanga

    Le parcours de recherche à l’IRD de Dominique Hervé l’a conduit, des Andes à Madagascar, à étudier deux transitions agraires majeures :

    • L’abattis-brûlis d’une forêt pour une agriculture à jachère,
    • Le labour d’une jachère pâturée pour une agriculture permanente.

    Pour comprendre ces transitions agraires à Madagascar, avec un regard d’agronome, il a observé comment était utilisé l’outil de mise en culture, l’angady, et exploré les dynamiques d’occupation du sol en utilisant des modèles. Un ouvrage et un film sortis en 2015 rendent compte de la modélisation des transitions post-forestières au Sud de Madagascar.

    Un schéma des transitions observées à partir de la forêt humide de l’Est est simplifié entre 6 états d’occupation du sol : Forêt, Rizière, Culture annuelle, Jachère, Herbe, Plantation ou Boisement. Ce schéma aide à réfléchir sur la viabilité des ménages, sur les moyens de conserver la forêt, sur le changement climatique, et à envisager ce que pourrait être une politique d’aménagement du territoire. La modélisation de ces transitions permet d’explorer des scénarios et de se poser un tas de questions sur le développement durable à Madagascar.

  • Samoela élu Président du Conseil d'Administration de l'OMDA

    Un grand changement s'opère au sein de l'Office Malgache des Droits d'Auteurs (OMDA). Samoela vient d'être élu Président du Conseil d'Administration de cette institution. Mis à part les tâches habituelles du Conseil d'Administration, Samoela s'est donné pour mission de redresser l'OMDA.

    Les actus du sakamanga, hotel sakamanga, restaurant sakamanga

  • Tana-Istanbul, une nouvelle ligne aérienne.

    Pour découvrir la mosquée bleue, l’église Sainte Sophie, le fameux Bosphore. N’hésitez à vous perdre dans le grand bazar plein d’odeurs, de bruit, de vie et d’Istanbuliotes souriants et sympa.

    Tana Istanbul.jpg