Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • LE SAVIEZ-VOUS?

    Alfred HITCHCOCK a tourné deux films en français dans sa carrière:
    BON VOYAGE
    et
    AVENTURE MALGACHE (1947)
    dont voici un résumé si dessous.
    Londres, 1944. Des acteurs écoutent le récit d'un comédien, Jacques Clarus, parlant de ses rencontres avec un dénommé Michel. En 1940, à Madagascar, ce dernier était partisan du régime de Pétain. Alors que plusieurs évasions ont lieu sur l'île, Clarus décide de rester pour organiser la résistance, tout en prétextant qu'il est vichyste.


    7db109b9f79c193afdf563633da88e36.jpg

  • LES FOURS A BRIQUES


    7e8d65b408144625d4a9a0b472fb6dc2.jpg97e6b36abd9c856e7e700bf4730a1526.jpga9b58778dbb19cf780fa8ddcfc426640.jpg

    Ce sont de véritables monuments. Des édifices fumant jour et nuit. Ils parsèment les plaines aux alentours de Tana dégageant une douce odeur de paille brulée. Ce sont les fours à briques.
    Presque toute la capitale est bâtie avec les briques de ces fours, ce qui lui donne au coucher du soleil des allures de rouge flamboyant. Un four est construit avec 8 000 ou 10 000 briques. Souvent exploité en famille, c’est un travail très dur, il faut ramasser la glaise dans la rizière faire une gachée avec de l’eau la mettre en forme puis faire sécher les briques crues au soleil et les réunir pour former le four ensuite on allume le feu qu’il faut entretenir pendant plusieurs jours.
    Enfin il faut transporter les briques sur la tête jusqu’à la route pour les vendre. Un four de 8 000 briques rapporte environ 640 000ar et demande une quinzaine de jour de travail. (1)La gachée. (2)La mise en forme.(3)Le séchage.(4)Le foyer.(5) Un gros four40 000 briques.

    c82aebe8c883846fa093909868ece4fa.jpg998efa947837a7c1ceafe6bb3d913a34.jpg