Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • LE FOIE GRAS DE MADAGASCAR

    De notre grand reporter : Jack Haranda
    Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la production de foie gras à Madagascar ne date pas de la colonisation française. Il existait déjà des élevages de canards mais la technique de gavage a débuté à Benhenjy, à une cinquantaine de kilomètres de Tananarive au début des années soixante.
    Le développement de la filière foie gras démarra au début des années 80, avec notamment la société Bongou. Dès lors les zones d'élevage se multiplièrent vers Fianarantsoa, Antsirabe, Ivato, Mahitsy. Les unités de transformation éclorent, telles que les sociétés la Hutte Canadienne, la Landaise, BK, FGM, dans le but principal d'exporter leurs produits. En 1997, l'embargo instauré par l'Europe sur les produits carnés venant de Madagascar mit un coup d'arrêt à ce marché. Depuis, quelques sociétés subsistent et fournissent surtout les restaurants locaux et les supermarchés de la grande île.
    Selon les gourmets, le foie gras malgache n'a rien à envier au français, dont une bonne partie provient de Hongrie soit dit en passant.
    Ce foie gras de canard (mulard) est réputé fin et moins gras que l'européen. Compte tenu du coût de la main d'oeuvre locale, ce produit de luxe ne l'est plus à Madagascar pour les résidents étrangers, les malgaches aisés, et est une source d'agréables surprises pour les touristes. Le canard est cuisiné à toutes les sauces, en magrets, cuisses confites ou non, cou farci, etc...
    Le Sakamanga prépare lui-même son foie gras et vous pourrez le déguster dans ses restaurants avec un bon verre de vin blanc doux ou sec.
    Bon appétit,
    Jack Haranda

    www.madalascar.net

  • Randonnée à la découverte des alentours d'Antananarivo

     

    Photos ORTANA juin 2010 040.jpg
    Photos ORTANA juin 2010 049.jpg
    Photos ORTANA juin 2010 066.jpg
    Photos ORTANA juin 2010 069.jpg
    Photos ORTANA juin 2010 140.jpg
    Photos ORTANA juin 2010 030.jpg
    Photos ORTANA juin 2010 034.jpg

     

    Randonnée à la découverte des alentours d'Antananarivo .

    Depuis environ 2 ans , l’ORTANA ( l’Office Régional du Tourisme d’Analamanga ) organise des randonnées pédestres tous les mois . Le but étant de faire découvrir les sites caractéristiques de la région Analamanga .La dernière , date du 19 juin 2010 et permet la découverte de la grotte d’Ambohimanarivo . Une centaine de personnes on pu ainsi parcourir le circuit qui part d’Ambalavao ( sud de Tana ) RN7 pour se terminer dans le petit village d’Andohamandry . Le passage par monts et vallées a offert à ces heureux marcheurs l’occasion de faire le plein d’oxygène, de découvrir des montagnes , des visions panoramiques sur les petits hameaux entourés de rizières et de rentrer dans la fameuse grotte surplombée de rochers granitiques . L’ambiance sympathique fut ponctuée par les explications des guides de l’ORTANA et les pauses pour dégustations des produits du terroir ( ananas , épis de mais , manioc cuit nature ….) . A 13 heures , un repas était prévu au restaurant Le Carat . Et pour couronner le tout , les randonneurs ont pu visiter le parc GASIKARA.

    Les photos ci-dessus nous montrent quelques aperçus des différentes étapes .

    Pour les inscriptions aux randonnées : Tél : 22 270 51 / 034 09 692 31

    Email : info @ ortana.mg

    Reportage : Rainforest

  • NOTRE MUSEE

    Nous sommes à la recherche de documents, objets, affiches, publicités, photos... ayant pour thème MADAGASCAR, son histoire, ses traditions, sa culture...nous avons un correspondant en France. Pour toutes propositions merci de nous contacter à travers le blog ou à l'adresse suivante:pat@moov.mg

    Lire la suite

  • CHEMIN DE FAIRE

    De notre grand reporter: Jack Haranda.

    Lire la suite

  • LE ROUTARD EST FATIGUE

    Nous avons aperçu le reporter de LONELY PLANET qui partait au fin fond du sud (pour ne pas dire au trou du cul du monde ) pour visiter les quelques hôtels perdus au milieu des raketa (figues de barbarie). Nous le voyons régulièrement ainsi que son collègue du PETIT FUTE. Quant au GUIDE DU ROUTARD il passe en gros chaque fois qu'il pleut des zébus.

  • Coupe du Monde

    Vivez la coupe du monde de football en direct du Sakamanga